Le métier de taxi en France

Définition d'un véhicule de taxi et d'un chauffeur de taxi

article taxiLe mot taxi provient du mot «taximètre», ou compteur kilométrique, appareil destiné à mesurer à la fois le temps et la distance d'un trajet pour établir le montant à payer par le passager.

Le taxi est donc un véhicule conduit par un chauffeur destiné au transport payant de passagers et de leurs bagages, de porte à porte, contrairement aux transports en commun qui transportent les passagers entre des points prédéterminés comme les stations de métro, les stations de tramway, les arrêts de bus ou les gares.

 Passé dans le langage courant, le mot "chauffeur" a pour origine le simple fait qu'il fallait faire chauffer le moteur un certain temps avant de pouvoir utiliser le véhicule. Pendant très longtemps, pour les moteurs diesel notamment, il était en effet impératif de laisser chauffer le moteur pour ne pas le détériorer, d'où l'appellation de "chauffeur de taxi".

Une profession très encadrée et une réglementation très stricte

logo ministereLe métier de chauffeur de taxi est très contrôlé et réglementé en France : les taxis sont ainsi soumis à une vérification périodique de la part d'un organisme dépendant de l'État.

La profession est strictement encadrée : il faut, pour l'exercer, avoir passé avec succès un examen professionnel et avoir à sa disposition un véhicule autorisé.

Cette autorisation, ou licence, n'est accordée qu'aux véhicules qui présentent certaines caractéristiques comme la dimension, l'habitabilité, ou la couleur de carrosserie, et qui possèdent certains équipements obligatoires comme un taximètre ou encore un signal lumineux ou le cas échéant des équipements médicaux.

En France , le nombre de licences professionnelles délivrables est contingenté : le nombre total de véhicules autorisés dans une zone géographique donnée est strictement limité et défini par la ministère des transports.

Les licences peuvent être réservées à des chauffeurs sur la base d'une licence par personne, on a alors des artisans-taxis propriétaires de leur licence ou être accordées à des entreprises qui soit les louent à des chauffeurs soit emploient des chauffeurs salariés.